Avis Kaspersky VPN et test 2021 : ce logiciel est-il aussi bon qu’il le dit ?

Vous le savez déjà, Internet a pris une place considérable dans notre vie à tous. Toutes nos démarches du quotidien se déroulent sur le web ou au travers d’applications, exposant vos informations personnelles à qui sait les lire. Dans ce contexte, les Virtual Private Network – VPN – prennent tout leur sens. En effet, ces logiciels, dont fait partie Kaspersky VPN que nous étudions dans cet avis, ont été développés dans le but d’assurer votre sécurité sur le net.

Nous allons donc explorer Kaspersky VPN et tester l’ensemble de ses paramètres afin de voir s’il est réellement qualitatif, et surtout s’il peut correspondre à vos attentes.

Kaspersky Secure Connection ne fait pas partie de nos 3 VPN favoris. Si vous souhaitez privilégier les meilleurs VPN du marché, voici notre top 3 : 

ExpressVPN
Mac Windows Android iOS Linux Routeur

 3000 serveurs

 94 pays couverts

 30 jours satisfait ou remboursé

 5 connexions simultanées

Mac Windows Android iOS Linux Routeur

9.8 /10

Tarif mensuel
5,63 €
12 MOIS
9,40 €
6 MOIS
12,18 €
1 MOIS
Notre avis : Un des meilleurs VPN du marché !
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
1
CyberGhost
Mac Windows Android iOS Linux Routeur

 6800 serveurs

 90 pays couverts

 45 jours satisfait ou remboursé

 7 connexions simultanées

Mac Windows Android iOS Linux Routeur

9.4 /10

Tarif mensuel
2 €
36 MOIS
7,99 €
6 MOIS
11,99 €
1 MOIS
Notre avis : Un excellent VPN au très large réseau
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
2
NordVPN
Mac Windows Android iOS Linux Routeur

 5400 serveurs

 59 pays couverts

 30 jours satisfait ou remboursé

 6 connexions simultanées

Mac Windows Android iOS Linux Routeur

9.2 /10

Tarif mensuel
2,97 €
24 MOIS
3,93 €
12 MOIS
9,56 €
1 MOIS
Notre avis : Un très bon VPN pour la sécurité et l'anonymat
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
3

Présentation de Kaspersky VPN et de son mode de fonctionnement

Il se peut que vous connaissiez la société Kaspersky. En effet, Kaspersky Lab, c’est son nom, a été créée en 1997 à Moscou, en Russie. Depuis, Kaspersky propose de nombreux outils de sécurité informatique, dont notamment une offre d’antivirus assez connue.

Mais la société s’est beaucoup diversifiée, en proposant notamment un VPN appelé Kaspersky Secure Connection. Comme tous les VPN, le but de ce logiciel est de vous protéger lorsque vous surfez sur le net. Il faut savoir que les Réseaux Privés Virtuels agissent à deux niveaux :

  • Le premier niveau concerne vos informations de navigation. Ces données contiennent tout ce que vous laissez derrière vous après votre navigation, comme vos mots de passe ou vos coordonnées bancaires. Un Virtual Private Network va chiffrer ces données de manière à ce qu’elles ne puissent pas être utilisées à des fins frauduleuses ou commerciales.
  • Le second niveau d’action des VPN se concentre sur votre adresse IP. Vous savez sûrement que cette dernière contient un grand nombre d’informations à votre sujet. Il est donc important de la protéger. Pour ce faire, les VPN la masquent et vous fournissent des adresses IP d’emprunt.

Si ces fonctionnalités sont l’intérêt premier d’un Réseau Privé Virtuel, vous devez aussi savoir que ces logiciels vont plus loin dans le service proposé. Les VPN vous permettent notamment de débloquer des contenus géo-restreints, ce qui est très intéressant pour le streaming, ou encore de naviguer de manière plus anonyme.

Toutes ces possibilités étant très intéressantes, il est maintenant temps de commencer à tester Kaspersky VPN afin de voir s’il est à la hauteur dans tous ces domaines.

Quels sont les prix chez Kaspersky Secure Connection ?

Pour commencer notre avis Kaspersky VPN, nous allons nous pencher sur les prix qu’il pratique. L’offre tarifaire étant souvent un élément déterminant dans le choix d’une telle solution, vous saurez ainsi à quoi vous attendre. Les tarifs de ce logiciel sont assez simples puisqu’ils sont composés de seulement trois formules :

Tarifs Kaspersky VPN
© Kaspersky
  • L’abonnement de base, qui est gratuit. Avec cette offre, vous pourrez protéger un nombre illimité d’appareils. Toutefois, vous serez limité à 200 Mo d’échanges de données par jour, et vous n’aurez accès qu’à une seule localisation VPN, choisie automatiquement par Kaspersky. Comme toujours, nous déconseillons les VPN gratuits pour diverses raisons.
  • L’offre de protection avancée mensuelle est proposée à 4,99€. Cette solution vous engage mois par mois et vous permet de connecter cinq appareils de manière simultanée. Vous serez ici illimité dans vos échanges de données et vous pourrez vous connecter à toutes les localisations du logiciel.
  • La solution de protection avancée annuelle est affichée à 24,99€. Le coût de revient de votre VPN est ici d’un peu plus de 2€. Vous aurez les mêmes avantages qu’avec l’offre mensuelle, mais vous serez engagé pour une année complète.

Tous les abonnements proposés par Kaspersky vont vous donner la possibilité d’utiliser son application sur Windows, Android, iOS (voir les VPN pour iPad ici) et macOS. Ils bénéficient aussi d’une garantie de remboursement d’une durée de 30 jours (14 jours pour l’offre mensuelle), ce qui est un bon point.

Bien que les tarifs soient abordables et que l’offre semble complète, nous avons tout de même un petit reproche à formuler. Kaspersky VPN n’est pas compatible avec Linux, ce qui met de côté une part non négligeable des internautes. Notre avis au sujet de l’offre tarifaire de Kaspersky Secure Connection est donc à nuancer légèrement.

Prise en main et caractéristiques du logiciel

Pour continuer notre avis sur Kaspersky Secure Connection, nous allons vous expliquer comment débuter avec ce logiciel. Nous allons voir comment installer et utiliser ce VPN, et passer en revue ses différentes caractéristiques.

Installation et utilisation de Kaspersky VPN

Pour démarrer, il n’y a rien de compliqué comme vous allez le voir. Il vous suffit tout d’abord de vous rendre sur la page officielle de Kaspersky, puis d’aller dans l’onglet dédié à son VPN Secure Connection.

À partir de là, vous pourrez choisir l’offre à laquelle vous souhaitez souscrire, y compris la solution gratuite. Pour vous inscrire, Kaspersky vous demande un nom, une adresse mail et une adresse, ainsi que vos informations de paiement dans le cas d’un plan premium.

À l’issue de ce court processus, vous recevrez un mail de validation résumant vos informations et vous fournissant un code d’activation si vous avez choisi une offre payante. Vous pourrez alors télécharger le logiciel dans sa version compatible avec votre appareil.

Le téléchargement et l’installation de Kaspersky Secure Connection ne prennent que quelques minutes, et le logiciel est immédiatement prêt à être utilisé. Son interface est plutôt claire et facile à manier. Vous trouverez en plein milieu, un bouton unique afin de connecter ou de déconnecter le VPN.

Interface Kaspersky VPN
© Journal du Geek

Aussi, en dessous, vous trouverez deux autres boutons servant à choisir votre localisation et à accéder aux détails de votre abonnement. Enfin, les paramètres plus avancés du Virtual Private Network se trouvent sur la gauche de son interface.

Vous l’aurez compris, c’est un avis assez positif que nous émettons sur la prise en main du logiciel Kaspersky Secure Connection. L’application est simple à installer et à utiliser, même pour les débutants.

Kill Switch

Comme nous l’avons dit dans la partie précédente de cet avis, l’interface de Kaspersky VPN vous donne accès à certains paramètres via la barre de menu située sur sa gauche. Parmi les options que vous pouvez activer via ce menu, on retrouve le Kill Switch. Cette fonctionnalité est très intéressante, car elle représente une garantie de protection supplémentaire.

En effet, le Kill Switch va suspendre votre connexion si jamais votre VPN venait à dysfonctionner. Ainsi, vous ne pouvez pas surfer sans protection, ce qui est un bon point. Bien que cette caractéristique ne soit pas l’exclusivité de Kaspersky Secure Connection (presque tous les VPN la proposent), elle reste très utile.

Protection intelligente

Dans les paramètres de Kaspersky VPN, vous trouverez une deuxième option intéressante. Le fournisseur l’appelle “Protection intelligente”. Souvent appelée Smart VPN, cette fonctionnalité consiste à vous avertir en cas de menace sur le réseau, mais aussi et surtout à vous connecter automatiquement au VPN en cas de réseau non protégé.

C’est notamment le cas sur les Wifi publics ou certains réseaux partagés. Cette option est donc un point positif pour votre sécurité dans notre avis sur Kaspersky Secure Connection. Cependant, c’est un avis mitigé que nous livrons sur les fonctionnalités disponibles chez ce service de manière générale.

En effet, nous n’avons pas trouvé toutes les options souhaitées. Par exemple, Kaspersky Secure Connection ne propose pas d’adresses IP dédiées ni de Split Tunneling, qui sont pourtant des caractéristiques très recherchées par les utilisateurs.

Kaspersky VPN et la vitesse de connexion

Afin de continuer notre test de Kaspersky VPN comme il se doit, nous allons vous parler de sa vitesse et des débits qu’il est capable de proposer. Cet aspect est très important, nous allons donc l’étudier avec précision.

Test de vitesse avec un serveur proche

Pour nous rendre compte de la vitesse de Kaspersky Secure Connection, nous devons tout d’abord tester notre connexion Internet “nue”. Nous pourrons ainsi comparer au mieux les performances proposées par le service de Virtual Private Network.

Pour ce faire, nous avons donc procédé à un test de vitesse sans Kaspersky VPN, puis ensuite à un second test, une fois le VPN activé. Dans un premier temps, nous avons choisi de tester Kaspersky VPN sur son serveur appelé “Le plus rapide” afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles.

Une fois ces deux tests effectués, nous avons juxtaposé les résultats afin de vous les présenter de manière claire. Ainsi, vous trouverez sur l’image ci-dessous : à gauche, les caractéristiques de notre connexion sans VPN, à droite, celles avec la protection Kaspersky active.

Vitesse de connexion avec Kaspersky VPN
© Journal du Geek

Il est aisé de constater que la connexion a été affectée par l’activation du logiciel. En effet, on note tout d’abord que le ping (latence de chargement des pages) est passé de 17 ms à 27 ms, bien que cela ne soit pas significatif.

Là où les différences deviennent plus importantes, c’est au niveau des débits ascendant et descendant. Le débit ascendant est passé de 0,7 Mbps à 0,2 Mbps, ce qui est notable. Aussi, le débit descendant (votre vitesse de téléchargement) est passé de 7,2 Mbps à 1,5 Mbps, ce qui est assez “choquant” si on peut dire ça comme ça.

Cela représente une baisse de près de 80% qui se ressentira forcément de manière assez marquée dans votre navigation. Par conséquent, c’est un avis plutôt moyen que nous livrons au sujet de ce test de vitesse réalisé avec Kaspersky VPN.

Test de vitesse avec un serveur distant

Pour vous donner les informations les plus précises possibles, nous avons tenu à réaliser un second test de vitesse avec Kaspersky Secure Connection. Cette fois-ci, nous avons voulu voir ce que pouvait donner le VPN sur une localisation plus éloignée.

Nous sommes de ce fait passé par l’un d ses serveurs en Australie, puis nous avons relancé le même test de vitesse. Les résultats de ce test sont présentés ci-après, toujours à côté des caractéristiques de notre connexion Internet de base.

Vitesse de connexion avec un serveur australien Kaspersky VPN
© Journal du Geek

Comme vous pouvez le voir, ces résultats ont encore beaucoup changé. En premier lieu, ce qui attire l’attention, c’est que le ping est passé de 17 ms à 278 ms, ce qui est un énorme bond. Une augmentation était à prévoir (du fait de la distance avec l’Australie) mais on doit dire que cela fait malgré tout beaucoup. Votre navigation sur Internet risque d’être vraiment dégradée.

Aussi, le débit ascendant est passé de 0,7 Mbps à 0,1 Mbps, ce qui représente une baisse importante. Le débit descendant a quant à lui été bizarrement moins impacté qu’avec le serveur optimal. Il est tout de même passé de 7,2 Mbps à 2,2 Mbps, ce qui reste une chute notable.

Vous l’aurez compris, ce second test de connexion de Kaspersky Secure Connection confirme notre première impression. Les résultats obtenus ne sont pas vraiment satisfaisants, ils sont même plutôt mauvais. Par conséquent, cela vaut un avis très moyen à ce VPN de notre part concernant ce paramètre, pourtant très important.

Le streaming avec Kaspersky VPN

Nous avons expliqué plus haut dans cet avis que les Virtual Private Network donnent accès à des contenus géo-restreints. Cette fonctionnalité est particulièrement utile dans le domaine du streaming, où de nombreuses plateformes limitent l’accès à leurs programmes.

C’est notamment le cas de Netflix, Amazon Prime Video, Disney+ ou encore Hulu. Alors, est-ce que Kaspersky VPN vous permet de débloquer les catalogues étrangers de ces plateformes ? Pour le savoir, nous avons tenté d’accéder aux programmes strictement réservés aux utilisateurs canadiens de Netflix.

Contournement des géo-restrictions avec Kaspersky VPN
© Kaspersky

Pour ce faire, nous avons connecté Kaspersky Secure Connection sur son serveur au Canada, puis nous avons ouvert Netflix. Malheureusement, il nous a été impossible d’accéder au contenu du catalogue canadien de la célèbre plateforme de streaming. Il semblerait donc que Kaspersky VPN ait été repéré par Netflix, nous interdisant ainsi l’accès aux contenus géo-bloqués. Si vous voulez pouvoir changer de pays sur Netflix, optez plutôt pour ExpressVPN.

Cet échec est vraiment dommage, d’autant plus que le contournement des géo-restrictions fait partie des fonctionnalités les plus recherchées chez les VPN. Kaspersky ne remplit pas sa mission à ce niveau et va carrément à l’encontre de ce qu’il annonce sur sa page officielle, ce qui lui vaut un avis plutôt négatif de notre part.

Pour profiter de contenus en streaming en toute liberté grâce à votre VPN, nous vous conseillons plutôt de vous orienter vers ExpressVPN ou NordVPN, bien plus compétents dans ce domaine.

Le téléchargement de torrents avec Kaspersky VPN

Parmi les usages répandus des Réseaux Privés Virtuels, on retrouve aussi le téléchargement de torrents. En effet, quel meilleur moyen de contourner HADOPI que d’utiliser ce genre de logiciel ? Si cela semble effectivement une bonne idée, vous devez tout de même prendre garde à certains paramètres. Tous les VPN ne prennent pas en charge le trafic P2P, par exemple.

Alors, qu’en est-il de Kaspersky Secure Connection ? La bonne nouvelle c’est qu’il prend bien en charge le trafic P2P. Seulement, étant donné les débits/vitesses que nous avons pu relever, surtout en termes de téléchargement, cela risque bien de ne pas vous servir à grand chose.

Les téléchargements avec Kaspersky et sa solution Secure Connection sont très longs et s’interrompent parfois sans raison apparente, probablement à cause de la mauvaise qualité de la connexion.

Si sur le papier ce VPN devrait vous permettre de télécharger des torrents de manière optimale, cela ne se vérifie pas dans les faits, ce qui est très dommage. C’est donc un nouvel avis négatif que nous émettons au sujet des utilisations possibles de ce VPN.

Kaspersky VPN et les paramètres de sécurité

Puisque nous avons passé en revue les principales caractéristiques de Kaspersky VPN, nous allons maintenant nous pencher sur ses paramètres de sécurité. Ils sont effectivement la base de tout Virtual Private Network, il convient de ne pas les négliger.

Les paramètres de base

À présent vous le savez, l’efficacité de telles solutions se repose sur le chiffrement de vos données de navigation et sur le camouflage de votre adresse IP. Alors, est-ce que ces deux aspects sont traités de manière qualitative chez Kaspersky VPN ? C’est ce que nous allons tenter de découvrir dans cette partie de notre avis consacré à cette solution.

Tout d’abord, pour ce qui est des informations de navigation, la page officielle de Kaspersky Secure Connection nous indique que ces dernières font l’objet d’un chiffrement de 128 bits. Si cela n’est pas mauvais, nous regrettons tout de même de ne pas retrouver la norme avancée AES de 256 bits, bien meilleure et très répandue.

Ensuite, en ce qui concerne le masquage de votre adresse IP, nous avons tenu à nous assurer qu’il était bien effectif. Nous avons procédé à un test d’adresse IP avec et sans le VPN, afin de nous rendre compte par nous-même qu’aucun manquement n’était à déplorer. Voici les résultats de ce test sur notre connexion nue.

Test d'adresse IP sans Kaspersky VPN
© Journal du Geek

Comme vous le voyez, notre adresse IP est bien visible. Elle donne avec précision notre localisation réelle. Les adresses DNS correspondent aussi à notre zone géographique. Nous avons donc activé Kaspersky VPN sur son serveur en Allemagne, puis nous avons relancé le test. Voici les résultats de ce dernier :

Test d'adresse IP avec Kaspersky VPN
© Journal du Geek

Il est aisé de constater que quelque chose ne va pas dans ces résultats. En effet, notre adresse IP nous localise bel et bien en Allemagne, seulement, toutes nos adresses DNS se trouvent aux Pays Bas. Il est manifeste que Kaspersky présente des fuites DNS, ce qui est un très gros point négatif pour ce qui est de la sécurité que ce logiciel vous procure.

Notre avis à ce sujet est, encore une fois, plutôt mauvais.

La politique de confidentialité

Puisque les paramètres de sécurité de Kaspersky Secure Connection ne nous ont vraiment pas convaincus, nous avons voulu en savoir plus, notamment en ce qui concerne le traitement de vos données. Nous avons donc épluché la politique de confidentialité du service et de l’entreprise.

Cela nous a permis de mettre le doigt sur plusieurs éléments très décevants. En effet, sachez que Kaspersky VPN conserve certaines de vos données relatives à l’utilisation du logiciel. Parmi ces informations, on peut notamment citer :

  • Votre adresse IP (sans ses derniers chiffres, mais votre adresse IP tout de même)
  • Les appareils avec lesquels vous vous connectez.
  • Les sites et contenus auxquels vous avez accédé (votre historique de navigation)

En conservant ces informations, Kaspersky VPN annule tous les effets bénéfiques liés à l’utilisation d’un Réseau Privé Virtuel. En effet, vous ne pouvez pas réellement naviguer de manière anonyme. Votre activité en ligne est traquée, ce qui est très décevant.

Ceci est d’autant plus frustrant que si toutes les informations conservées sont recoupées, il ne sera pas difficile de tout savoir sur vous et sur votre activité en ligne. Notre avis au sujet de la politique de confidentialité de Kaspersky Secure Connection est donc très mauvais.

Alors qu’actuellement, tous les meilleurs VPN sont 100% No-Log (c’est-à-dire qu’ils ne stockent absolument rien sur vous), Kaspersky VPN ne semble pas réellement se préoccuper de cet aspect pourtant crucial pour les utilisateurs.

Kaspersky Secure Connection : réseau de pays et serveurs

Parmi les caractéristiques techniques de Kaspersky VPN, il reste un domaine que nous n’avons pas encore exploré. Il s’agit des infrastructures de cette solution, à savoir : ses serveurs. Vous devez savoir que pour vous fournir un service de qualité, votre Virtual Private Network doit posséder le plus grand nombre de serveurs possible.

De la même manière, le logiciel doit détenir des serveurs implantés dans un maximum de pays afin de vous apporter une couverture géographique optimale. Malheureusement, il semblerait que chez Kaspersky VPN, ces infrastructures ne soient pas vraiment à la hauteur.

Localisations Kaspersky VPN
© Journal du Geek

En effet, le nombre de serveurs détenus par le VPN n’est pas communiqué sur sa page officielle, ce qui n’est pas bon signe. Le nombre de localisations desservies par Kaspersky Secure Connection est inférieur à 20 (18 pour être précis), ce qui est réellement très peu. Il paraît donc évident que le nombre de serveurs de ce VPN doit aussi être très faible.

Quand on compare ces chiffres à ceux du VPN CyberGhost, qui détient plus de 6800 serveurs dans quasiment 90 pays, on se rend bien compte de la petitesse de Kaspersky VPN. Notre avis à ce sujet est donc plutôt mitigé, car les infrastructures ne semblent pas aller dans le sens d’un service réellement qualitatif.

Kaspersky VPN et la censure

Peut-être que vous êtes à la recherche d’un Réseau Privé Virtuel afin de contourner la censure de certains pays. Si vous devez vous rendre en Russie, en Chine, en Turquie ou encore aux Émirats Arabes Unis, cela vous sera très utile. Sans ce genre d’outil, vous ne pourrez pas naviguer librement, en raison de la censure gouvernementale importante qui y est pratiquée.

Alors, nous avons voulu savoir si Kaspersky VPN permettait d’outrepasser cette censure. Comme vous pouvez facilement l’imaginer, nous ne nous sommes pas rendus dans tous les pays concernés pour tester le logiciel nous-mêmes.

Toutefois, nous avons recueilli de nombreux témoignages émanant d’utilisateurs dans plusieurs pays ayant recours à la censure. Malheureusement, il semblerait que Kaspersky VPN ne soit pas efficace du tout contre ces restrictions gouvernementales.

En effet, que ce soit en Russie (d’où le VPN est originaire), en Chine ou ailleurs, Kaspersky Secure Connection ne permet pas de passer outre la censure du gouvernement. Cela signifie que si vous devez vous rendre dans l’un de ces pays armé seulement de ce logiciel, vous ne pourrez accéder ni à Facebook, ni à Google, ni à un très grand nombre d’autres contenus.

C’est donc un point négatif de plus dans notre avis sur Kaspersky VPN.

Le service client

Pour juger de la qualité de Kaspersky Secure Connection, il reste un élément dont nous n’avons pas parlé : son support client. Ce que nous pouvons d’ores et déjà vous dire à son sujet, c’est qu’il relève un peu le niveau général de notre avis sur ce VPN, jusque là plutôt négatif. En effet, le service client de Kaspersky se compose de cinq éléments :

  • Une vaste FAQ (base de connaissances)
  • Une grande communauté avec des forums
  • Un système de ticket par mail
  • Un chat en direct
  • Une ligne téléphonique
Support Kaspersky VPN
© Kaspersky

Ce support semble très complet et les réponses apportées sont qualitatives, ce qui est un bon point. Toutefois, si nous voulions formuler un reproche, nous pourrions relever le fait que le chat et la ligne téléphonique ne soient pas accessibles 24h/24 et 7j/7.

C’est un peu frustrant en cas de soucis en dehors des heures de bureau. Quoi qu’il en soit, notre avis au sujet du support client de Kaspersky VPN reste plutôt positif dans son ensemble.

Conclusion : notre avis 2021 sur Kaspersky VPN

Ça y est, nous sommes arrivés à la fin de notre test de Kaspersky Secure Connection. Comme vous avez pu le voir, ce logiciel a quelques points forts, mais aussi un certain nombre de faiblesses. Parmi ces défauts, on peut rappeler plusieurs choses.

Tout d’abord, Kaspersky VPN s’est montré assez décevant en ce qui concerne ses paramètres de sécurité (fuites DNS) et de confidentialité. Aussi, il n’est pas parvenu à débloquer les catalogues étrangers de Netflix (Etats-Unis, Canada), ni à contourner la censure. De plus, ses vitesses sont assez mauvaises, et son réseau de serveurs et de pays est très maigre.

Mais il ne faut pas en conclure que tout est à mettre à la poubelle. Kaspersky VPN a aussi affiché quelques forces. Il s’est notamment montré très facile à utiliser, son offre tarifaire est intéressante et son support client est très satisfaisant.

Ceci étant dit, si vous désirez un VPN réellement qualitatif à tout point de vue, optez plutôt pour ExpressVPN.

Découvrir ExpressVPN

Kaspersky VPN

6.5

Note de la rédaction

6.5/10