Dossier

[Demandez le programme] Éditeur par éditeur, quels jeux faut-il attendre de l’E3 ?

Evénement

Par Fabio le

Le célèbre salon californien dédié aux jeux vidéo débutera officiellement le mardi 13 juin prochain, même s’il faudra monter sur le pont à partir du samedi 10 juin, date de la tenue de la première conférence éditeur, celle d’Electronic Arts. Cet E3 2017 signera-t-il une belle cuvée ? Quel constructeur a le plus de choses à montrer ? Quels jeux seront présentés ? C’est à toutes ces questions que nous allons répondre dans ce dossier, dans une petite revue des forces en présence. En route !

Nintendo

Nintendo ne dérogera pas à sa politique habituelle : le Japonais ne tiendra pas de conférence comme les autres constructeurs/éditeurs mais présentera ses projets en cours via une présentation vidéo. Le Nintendo Spotlight : E3 2017, prévu pour le mardi 13 à 18 heures, heure française, sera probablement centré sur Super Mario Odyssey mais devrait distiller également des éléments sur les autres titres à venir sur Switch dans les prochains mois. On imagine que Nintendo reviendra sur le prochain DLC de Breath of the Wild (qu’on vous détaillait ici).

Et pourquoi pas parler de la rumeur de l’arrivée de Zelda sur smartphone ?

Comme l’année dernière, la chaîne Twitch de Nintendo tournera pendant la durée de l’événement et devrait là aussi donner des détails sur un certain nombre de titres sur 3DS ou Switch. Sur place, des tournois de Splatoon 2 et d’ARMS seront également disputés.

Sony

Depuis deux éditions maintenant, Sony parvient à nous maintenir éveillé pendant sa conférence en dépit de l’heure tardive à laquelle il effectue sa présentation. The Last Guardian, le remake de Final Fantasy 7 et Shenmue 3 avaient mis l’assistance en émoi lors de la cuvée 2015 (le résumé de la conférence) alors qu’en 2016, God of War, Days Gone ou encore Detroit avaient mis un peu de baume au cœur des insomniaques. (notre résumé).

Libéré par la sortie de la PS4 Pro en novembre dernier, Sony misera sans doute exclusivement sur son line-up de jeux à venir pour briller. On imagine que The Last of Us 2 ou Uncharted : The Lost Legacy, tous deux révélés en décembre dernier, se tiendront aux avant-postes. On attend également le Death Stranding de Kojima, du God of War, sans doute du Knack 2, du GT Sport, un peu de VR et comme de coutume une séquence « indés ». Et ensuite ? Peut-être du Final Fantasy VII remake, quelques blockbusters chapeautés par les éditeurs tiers (le Call of Duty d’Activision, le FIFA 18 d’Electronic Arts) et on l’espère une, deux ou plusieurs surprises de taille.

Microsoft

Finalement, c’est le constructeur américain qui semble jouer le plus « gros ». Notamment parce que contrairement à ses deux concurrents, il devra jouer sur deux tableaux : 1) le hardware avec sa Scorpio, censée reléguer les autres consoles au rang d’antiquités (en terme de performances) ; 2) le software avec son catalogue de jeux pour la fin d’année, alors que ces premiers mois de 2017 ont été nettement à l’avantage de ses concurrents japonais (de nombreuses et belles exclus pour Sony avec Horizon Zero Dawn, Persona 5, NieR Automata, etc., et Nintendo qui a soulevé les foules à la seule force de son Breath of the Wild).

Après avoir présenté une partie du hardware de la Scorpio début avril, il y a fort à parier que Microsoft passe à la vitesse supérieure et nous montre des nouveaux jeux développés spécifiquement pour cette console, ou au moins un titre déjà sorti et qui bénéficie de la puissance de la Scorpio.

Il est également certain que Microsoft devra relancer sa Xbox One et annoncera quelques gros titres à venir pour noël 2017, en plus des projets qu’on connaît déjà, State of Decay 2, Sea of Thieves ou peut-être même du Crackdown. S’il veut séduire au delà de sa base de fans, il devra emprunter aussi des sentiers qu’il n’a pas encore balisé, en présentant autres choses que les classiques Forza et autres Halo.

[nextpage title= »Les éditeurs (qui ont des conférences) : Ubisoft, Electronic Arts, Bethesda »]

Ubisoft

L’éditeur francophone a bien réussi ces derniers E3, en présentant à chaque fois des projets surprises d’envergure : Ghost Recon Wildlands en 2015, Rainbow Six en 2014 et The Division en 2013. 2017 pourrait être aussi une bonne année puisqu’il présentera en détails pour la première fois au moins trois de ses grands projets du moment : The Crew 2, Far Cry 5 et surtout le prochain Assassin’s Creed (dont la rumeur a déjà lancé plusieurs pistes).

Vous rajouterez à ça le prochain South Park, L’Annale du Destin, qui sortira en octobre prochain et sans doute le traditionnel Just Dance. Si rien de nouveau concernant Beyond Good & Evil 2 ne devrait sortir, le jeu croisant Mario et les Lapins Crétins sur Switch (là aussi, un projet qui a fuité) pourrait être révélé durant la conférence de l’éditeur.

Electronic Arts

L’éditeur américain va lancer le grand bal de l’E3 puisqu’il tiendra sa conférence trois jours avant le début officiel, le samedi 10 juin (à 21 heures). Une des têtes d’affiche de son line-up sera sans aucun doute Star Wars Battlefront II. Espéré pour le 17 novembre prochain, le FPS de DICE proposera cette fois et contrairement à son aîné une campagne solo (pour les détails, c’est par ici) et bien évidemment des escarmouches multi (à 40 joueurs). Du gameplay sera montré lors de l’E3.

Pour rester sur Star Wars, pourquoi ne pas espérer (enfin) découvrir les projets liés à la licence développés par Respawn (Titanfall), Visceral Games (Dead Space) ou Motive Studios ?

Sans surprise, EA devrait compter aussi sur FIFA 18 et les autres titres de la gamme EA Sports (Un Madden, un NHL, et peut-être un NBA Live).

Après une petite pause dans la série, l’éditeur américain et le studio Ghost Games relancent Need for Speed ; le prochain opus de la licence automobile, qui s’intitulera cette fois Payback, a été révélé vendredi par son éditeur.

Quid de Bioware ensuite, qui pourrait créer la surprise en présentant une nouvelle licence lors de l’E3 prochain. Le fameux projet Dylan, peut-être ? Aux antipodes de la grosse machine, on pourrait retrouver Fe, montré l’an dernier et pour lequel on n’a plus de nouvelles.

Bethesda

Le mystère reste entier du côté de Bethesda, qui tiendra également sa conférence avant le lancement du salon, dans la nuit de dimanche à lundi. Si on est à peu près sûr de voir du Quake Champions, on est bien embêté pour le reste. Tout n’est pour l’heure que rumeurs, entre les retours pressentis des licences Wolfenstein et The Evil Within. Vu qu’il va falloir meubler au moins une petite heure sur scène, il y aura donc FORCEMENT des surprises chez l’éditeur américain, et ça ne peut nous mettre qu’en joie. Et pourquoi ne pas rêver d’un nouvel The Elder Scrolls, alors que Skyrim est sorti il y a six ans ? Peut-être que nous pourrons même voir ce fameux Skyrim tourner sur Switch, qui sait ?

Quake Champions
[nextpage title= »Les éditeurs (qui n’en ont pas) : Activision, Capcom, Square Enix, Focus, etc. »]

Activision

Si Activision ne tiendra pas de conférence, l’éditeur présentera en détails ses deux poids lourds de la rentrée, qui se sont tous deux montrés récemment dans une première bande-annonce : Destiny 2 et Call of Duty. Après un épisode plus critiqué que les précédents, Call of Duty aura à cœur de se montrer sous un bon jeu. Cet opus signera un retour aux sources puisqu’il se déroulera durant la la Seconde Guerre mondiale. Les premiers détails se trouvent ici, et la bande-annonce, juste au dessous de cette ligne.

Destiny 2 voudra lui montrer qu’il est bien une suite ambitieuse, et pas simplement une version améliorée du premier. On rappelle qu’il débarquera sur PC via Battle.net (mais plus tard que les versions consoles). Vous trouverez les premiers détails à cette adresse.

Capcom

Pour l’heure, Capcom entretient également le mystère sur ce qu’il présentera lors du salon californien. La seule chose dont on est sûr, c’est que Marvel vs Capcom Infinite (nos impressions ici) sera remontré à quelques semaines de sa sortie.

Focus Home Interactive

La plupart des jeux dont on vous a parlé en début d’année, présentés lors de l’événement annuel de l’éditeur français, seront remontrés à l’E3. Vampyr, A Plague Tale : Innocence et Call of Cthulhu montreront du nouveau gameplay alors que de nouveaux détails sur Insurgency : Sandstorm, Werewolf : The Apocalypse et GreedFall seront mis à jour.

>> [Impressions] Call of Cthulhu : Enfin un bon Call of ?
>> [Impressions] A Plague Tale Innocence : sous les pavés, la plague
>> [Impressions] Vampyr : une des belles surprises de 2017 ?

Square Enix

L’éditeur n’a pas encore annoncé ce qu’il allait présenter en marge du salon. En attendant d’en savoir plus, rêvons un peu quant à l’arrivée de nouveaux détails quant au remake de Final Fantasy VII, qui n’est a priori pas prêt de sortir, mais qui est revenu dans le giron de l’éditeur.

Warner Bros.

L’éditeur américain risque de (re)présenter La Terre Du Milieu : L’Ombre de la Guerre à quelques semaines de sa sortie, qu’on a déjà pris en main ici.

Take-Two

Point de Rockstar, comme chaque année (donc pas de Red Dead 2), mais probablement une annonce du côté de 2K Games (Borderlands 3 ? Un nouveau BioShock ?), à côté de la traditionnelle nouvelle mouture de NBA 2K.

Koch Media

Le déjanté Agents of Mayhem, daté à août prochain, et l’ambitieux RPG Kingdom Come : Deliverance sont déjà promis au(x) rendez-vous.

Bandai Namco

Project Cars 2 sera sans doute remontré, de même que Ace Combat 7 ou Ni No Kuni 2.

Konami

Metal Gear Survive, qu’on a découvert, un peu ébahis, lors de la dernière gamescom, devrait revenir sur le devant de la scène.

Et les autres ?

Devolver doit tenir une conférence et devrait montrer, présenter, détailler une flopée de nouveaux jeux indés bien barrés.

Et puis rêvons un peu au sujet de grands projets qui pourraient être développés pendant la durée du salon :
Cyberpunk 2077 de CD Projekt ;
Un nouveau Metro de 4A Games, même si on existence a été démentie ;
– Le Total War Warhammer 2, révélé en avril dernier.

La liste n’est bien évidemment pas exhaustive, et on espère avoir notre lot d’annonces surprises.

[nextpage title= »Les dates et les horaires des conférences »]
Nous serons bien évidemment sur le pont pendant toute la durée du salon californien pour vous résumer chacune des conférences sur notre site. Ces conférences, voici leurs dates et leurs horaires, heures françaises. Nous actualiserons la page avec les liens des livestream dès que nous les aurons.

Samedi 10 juin

– Conférence Electronic Arts, 21 heures

Dimanche 11 juin

– Conférence Microsoft, 23 heures

Lundi 12 juin

– Conférence Bethesda (dans la nuit de dimanche à lundi), 6 heures

– Conférence PC Gaming Show, 19 heures

– Conférence Ubisoft, 22 heures

Mardi 13 juin

– Conférence Sony (dans la nuit du lundi au mardi), 3 heures
– Nintendo Direct, 18 heures

[nextpage title= »Les jeux que la rédaction attend impatiemment »]
Vous trouverez ici et pour conclure les projets que chacun attend dans cet E3. N’hésitez pas à nous donner les vôtres dans les commentaires de ce dossier !

Death Stranding, le jeu qui est revenu le plus souvent dans la bouche de la rédaction.

Fabio

Le retour d’indépendants qui font envie, une date de sortie pour Cuphead, une belle annonce chez Bethesda et un nouveau BioShock chez 2K Games.

Gaël

Le prochain titre de From Software (Dark Souls).

Henri

Bloodborne 2, The Last of Us 2.

Mathieu

Du Days Gone, du The Last of Us 2 et du Spiderman

Pierre

De nouveaux RPG occidentaux qui surprennent, et pourquoi pas la prochaine licence de BioWare. Et des nouvelles de Pillars of Eternity 2 aussi.

Jules

Un nouveau Halo.