Dossier

[Demandez le programme] Éditeur par éditeur, quels jeux faut-il attendre de l’E3 ?

Les éditeurs (qui ont des conférences) : Ubisoft, Electronic Arts, Bethesda

Evénement

Par Fabio le

Ubisoft

L’éditeur francophone a bien réussi ces derniers E3, en présentant à chaque fois des projets surprises d’envergure : Ghost Recon Wildlands en 2015, Rainbow Six en 2014 et The Division en 2013. 2017 pourrait être aussi une bonne année puisqu’il présentera en détails pour la première fois au moins trois de ses grands projets du moment : The Crew 2, Far Cry 5 et surtout le prochain Assassin’s Creed (dont la rumeur a déjà lancé plusieurs pistes).

Vous rajouterez à ça le prochain South Park, L’Annale du Destin, qui sortira en octobre prochain et sans doute le traditionnel Just Dance. Si rien de nouveau concernant Beyond Good & Evil 2 ne devrait sortir, le jeu croisant Mario et les Lapins Crétins sur Switch (là aussi, un projet qui a fuité) pourrait être révélé durant la conférence de l’éditeur.

Electronic Arts

L’éditeur américain va lancer le grand bal de l’E3 puisqu’il tiendra sa conférence trois jours avant le début officiel, le samedi 10 juin (à 21 heures). Une des têtes d’affiche de son line-up sera sans aucun doute Star Wars Battlefront II. Espéré pour le 17 novembre prochain, le FPS de DICE proposera cette fois et contrairement à son aîné une campagne solo (pour les détails, c’est par ici) et bien évidemment des escarmouches multi (à 40 joueurs). Du gameplay sera montré lors de l’E3.

Pour rester sur Star Wars, pourquoi ne pas espérer (enfin) découvrir les projets liés à la licence développés par Respawn (Titanfall), Visceral Games (Dead Space) ou Motive Studios ?

Sans surprise, EA devrait compter aussi sur FIFA 18 et les autres titres de la gamme EA Sports (Un Madden, un NHL, et peut-être un NBA Live).

Après une petite pause dans la série, l’éditeur américain et le studio Ghost Games relancent Need for Speed ; le prochain opus de la licence automobile, qui s’intitulera cette fois Payback, a été révélé vendredi par son éditeur.

Quid de Bioware ensuite, qui pourrait créer la surprise en présentant une nouvelle licence lors de l’E3 prochain. Le fameux projet Dylan, peut-être ? Aux antipodes de la grosse machine, on pourrait retrouver Fe, montré l’an dernier et pour lequel on n’a plus de nouvelles.

Bethesda

Le mystère reste entier du côté de Bethesda, qui tiendra également sa conférence avant le lancement du salon, dans la nuit de dimanche à lundi. Si on est à peu près sûr de voir du Quake Champions, on est bien embêté pour le reste. Tout n’est pour l’heure que rumeurs, entre les retours pressentis des licences Wolfenstein et The Evil Within. Vu qu’il va falloir meubler au moins une petite heure sur scène, il y aura donc FORCEMENT des surprises chez l’éditeur américain, et ça ne peut nous mettre qu’en joie. Et pourquoi ne pas rêver d’un nouvel The Elder Scrolls, alors que Skyrim est sorti il y a six ans ? Peut-être que nous pourrons même voir ce fameux Skyrim tourner sur Switch, qui sait ?

Quake Champions